DE CALM - LE MEILLEUR DE LA

 

CHANSON POP MODERNE

Guillaume Carayol (auteur / chanteur / réalisateur )

Eloïse Lormand (basse / chant)

 

Les nouveaux maîtres de la chanson française pop moderne, dans la mouvance de Julien Doré, Benjamin Biolay, Alex Beaupain... ont à nouveau choisi FMN pour la tournée de leur 3ème album "Disparue Juliette" !
 

Prochains concerts :

07/04/2017 - FOIX (09) - Achil Café

27/04/2017 - CASTRES (81) - Festival de Lune en l'Une

29/04/2017 - ST AMANS SOULT (81) - Tortill'Art

17/05/2017 - PARIS (75) - Trois Baudets

17/06/2017 - BALMA (31) - Cultura (showcase)

25/06/2017 - TOULOUSE (31) - Water Mix Festival

Plus de dates annoncées prochainement

 

Ci-dessous : des extraits de l'album, des videos live et des clips, la biographie, des photos, une revue de presse, et les tournées 2010-2014.

 

 

DE CALM - VIDEOS

De Calm - Pré-Clip - "Alligator" en configuration live

Single extrait de l'album "Disparue Juliette" (2017)

Réalisation : Guillaume Carayol

 

 

 

De Calm - Video Clip - "Un Jour de Mai"

Single extrait de l'album "Amour Athletic Club" (2013)

Réalisation : Guillaume Carayol

 

 

 

De Calm - Video Clip - "Les Plongeoirs"

Single extrait de l'album "Amour Athletic Club" (2013)

Réalisation : Guillaume Carayol

 

 

 


par

De Calm - Video Clip - "L'Idylle"

Single extrait de l'album "Le Film Définitif" (2011)

Réalisation : Guillaume Carayol

 

 




DE CALM - MUSIC / MUSIQUE

DE CALM - BIO

Guillaume Carayol - Auteur/Chanteur/Réalisateur DE CALM

(ici à l'oeuvre dans le clip "L'Idylle" (2011))

 

Avec ce troisième album, Disparue Juliette, le duo toulousain De Calm continue de regarder droit dans les yeux la pop mélancolique des ainés, tout en remuant une vase singulière qui fait d’eux des outsiders à l’élégance constructive. A l’heure où la notion d’album n’est souvent qu’un prétexte, Guillaume Carayol (écriture et chant) et Mickaël Serrano (composition) veillent au contraire à lui rendre son lustre. Outre le plaisir de bâtir un ensemble où toutes les chansons sont abordées avec un soin équitable, ils envisagent aussi les souterrains qui mènent d’un album à l’autre.

 

 

 

Pour eux, faire un album, c’est retrouver un plaisir enfantin même si le vernis a une apparente gravité. Cette réjouissance et l’ironie qui se dégagent de l’ensemble, on peut les observer dès la pochette avec cet alligator en laisse, à la recherche d’une hypothétique Juliette.

 

 

 

Produit avec Mako, l’un des fidèles collaborateurs de Daho, et avec la contribution de la section rythmique de ce dernier, cet album vise à étendre l’harmonie amorcée avec les deux précédents : Le Film Définitif  et Amour Athlétic Club. Le premier absorbait le travail de réalisateur de Guillaume, tandis que le second agitait son passé de footballeur sentimental. Accueillis très favorablement par les médias et les radios avec notamment la chanson « Un Jour de Mai », ils leur avaient permis d’être distingué lors d’un concours des Inrocks ou encore de figurer dans la sélection du Prix Moustaki, tout en se produisant aux quatre coins de la France.

 

 

 

S’il existe des liens tangibles entre les trois albums, le dernier, Disparue Juliette, se distingue avec la présence de claviers. On pourrait rapidement le classer dans la pop synthétique du moment sauf qu’ici, les batteries sont joués, les basses sont véritables et ce sont les guitares qui servent parfois à fabriquer des sons artificiels.

 

 

 

Pendant plus d’un an, Guillaume et Mickaël ont travaillé avec Mako en essayant de se surprendre l’un l’autre et en n’excluant pas que ça groove. Ce mot peu usité dans le langage de la chanson à texte a été plutôt bien accueilli à Saint Jean de Luz, au Studio Drop-In où l’album est né. Là-bas, ils ont cherché l’harmonie en redessinant, à leur façon, les frontières de la chanson et de la pop.

 

 

 

Disparue Juliette, ce sont les derniers mots écrits lors de l’enregistrement, pour le final de la chanson Alligator. Conçu à l’âge où l’acuité pour les choses qui disparaissent s’améliore, on n’est pas très loin de Disparue Jeunesse. Ce n’est pas non plus anodin car le thème de la disparition rôde un peu partout : la disparition amoureuse qui hante la plupart des chansons, des pays qui s’apprêtent à disparaître en sautant d’une falaise (Au bord des falaises) ou encore des frères qui s’esquivent tout en vivant à proximité (Les Rues Qui Nous Séparent).

 

 

 

L’ensemble peut sembler désespéré alors qu’en réalité, c’est gorgé d’espérance. De par la musique et de par les lueurs qui sommeillent dans chaque texte (« Il existe quelque part un geste amical, un espoir ») mais aussi avec la poésie humaniste des clips que réalise Guillaume pour eux et pour d’autres artistes indépendants.

 

 

 

Il y a aussi la volonté d’être toujours à bonne distance, à bonne pudeur comme sur La Bonté Est Bizarre inspirée par les événements tragiques qui ont eu lieu dans une salle de spectacle.

 

 

 

De la noirceur apparente des textes se dégage toujours une euphorie colorée qui trouve son équilibre dans les mélodies pop. Au bout du compte, cet album n’a qu’une seule vocation : faire du bien. Il est temps maintenant d'exporter ce plaisir vers la scène et d'en faire profiter un public toujours plus fidèle, toujours plus chaleureux.

 

 

 

 

DE CALM - PHOTOS

 De Calm - Le duo originel

De gauche à droite :

Mickaël Serrano : guitare/claviers

Guillaume Carayol : chant

 

De Calm - Les musiciens de scène

De gauche à droite :

Mickaël Serrano : guitare/claviers

Yann Lefebvre : batterie/choeurs

Guillaume Carayol : chant

Eloïse Lormand : basse/choeurs

Renaud Marquié : guitare/claviers/choeurs

 

De Calm - Le duo originel  

De gauche à droite :

Mickaël Serrano : guitare/claviers

Guillaume Carayol : chant

 

 

 

DE CALM - ALBUMS

AMOUR ATHLETIC CLUB (2013) by DE CALM

Label : Les Ré-Créations du Pourquoi

Distribution : L'Autre Distribution

Media : MathPromo

Tour : Forget-Me-Not

"L'amour en mélancolie sautillante mené de main de maître" (FRANCE BLEU)

Playlists radio : FIP, FRANCE BLEU...

 

 

 

AMOUR ATHLETIC CLUB (2013) by DE CALM

Label : Les Ré-Créations du Pourquoi

Distribution : L'Autre Distribution

Media : MathPromo

Tour : Forget-Me-Not

"Délicatesse du chant doublée d'impeccables orchestrations" (LES INROCKS)

"Jolies ballades, capables de rappeler ici l'univers d'un Renan Luce, là celui de Louise Attaque" (TELERAMA)

Synchro TV : Single "Un Jour de Mai" utilisé en illustration musicale pour RENDEZ-VOUS EN TERRE INCONNUE (avec Clovis Cornillac)

Playlists radio : OUÏ FM, LE MOUV', NEO...

 

 

 

LE FILM DEFINITIF (2010) by DE CALM

Label : Les Ré-Créations du Pourquoi

Distribution : MVS-Anticraft

Media : Lollypop Communication

Tour : Forget-Me-Not

"Un superbe album, une idée originale, des climats enthousiasmants et charmants" (Serge Levaillant, émission "Sous Les Etoiles Exactement, FRANCE INTER)

"De Calm raconte les errances et les promesses d'une génération avec un regard lucide et tranchant" (Gilles Medioni, L'EXPRESS)

"Une pop savoureuse et douce au charme intemporel et immédiat" (LES INROCKS)

"Un univers ciné-musical très original" (OPEN MAG)

"Un bel hommage au septième art" (FRANCOFANS)

 

 

DE CALM - 2010 - 2013 TOURS